En route vers une société numérique durable!

Histoire précédente Histoire suivante

Le Love derrière l’esprit d’entreprise de Chantal De Vrieze

La technologie nous fait avancer, c’est le moteur du progrès, j’en suis fermement convaincue. Elle soutient non seulement l’économie, mais aussi la santé, l’enseignement et bien d’autres secteurs. Et surtout, elle rend le savoir accessible à tous. Comme je suis très curieuse de nature, j’adore voir comment la technologie élargit le champ des possibles. Certains disent qu’elle nous enlève une part d’humanité. Au contraire, je trouve qu’elle rapproche les gens.

Le sens des responsabilités me nourrit.

Econocom cultive l’esprit d’entreprise. Chaque collaborateur doit se comporter un peu comme un chef d’entreprise et prendre des initiatives. Je dis toujours qu’on crée son propre emploi. Parce que lorsqu’on fait ce qu’on aime, on aime ce qu’on fait. Et c’est ce qu’on aime qu’on fait le mieux.

Autonomie, leadership et responsabilité sont des valeurs centrales chez Econocom. Personnellement, je suis quelqu’un de très responsable. Même dans les moments difficiles, je me donne à fond. Je suis une jusqu’au-boutiste.

Accordez de l’autonomie aux gens et ils grandiront.

Pour moi, la hiérarchie, c’est dépassé. Pour que ça fonctionne, il faut rassembler des profils complémentaires et faire confiance aux gens. L’union fait la force. Par exemple, je ne suis pas une technicienne, mais je collabore avec des personnes qui maîtrisent ces compétences. Résultat? Une équipe qui fonctionne du tonnerre!

Quand on accorde de l’autonomie aux gens, ils grandissent. Car s’ils sentent qu’ils peuvent faire la différence, ils seront inspirés et motivés à faire encore plus que ce qu’on attend d’eux.

Les entreprises socialement responsables et durables me tiennent à cœur.

En tant qu’entreprise du numérique responsable, Econocom souhaite stimuler la numérisation de manière durable et socialement responsable. Les armoires et les sous-sols des entreprises débordent de matériel obsolète ou inutilisé. 75% des déchets électroniques proviennent de la production! C’est pour cette raison que nous tenons à prolonger au maximum la durée de vie des équipements. On évoque rarement les déchets électroniques qui sont pourtant une source majeure de pollution. Nous devons sensibiliser les utilisateurs et les entreprises à ce sujet.

Nous remettons à neuf; et donc, nous essayons de donner une seconde vie aux appareils. Nous aidons les écoles, les personnes défavorisées et les hôpitaux en leur fournissant du matériel d’occasion de qualité. C’est comme cela que nous contribuons à réduire la fracture numérique. Et cela nous rend fiers de pouvoir faire quelque chose pour eux. S’il n’est pas possible de réparer, nous démontons les appareils de façon la plus écologique possible et nous réutilisons les pièces.

À propos de Chantal De Vrieze

  • Managing Director chez Econocom Benelux
  • Econocom développe, finance et accompagne la transition digitale des entreprises et du secteur public
  • Siège au conseil d'administration de plusieurs grandes sociétés belges cotées en Bourse
Rendre la digitalisation accessible à tous, ça motive.

C’est incroyablement passionnant d’entrer en contact avec différents secteurs et d’écouter leurs besoins. Banques, entreprises manufacturières, monde médical, enseignement… La digitalisation gagne du terrain partout, mais ce n’est pas toujours évident car nous manquons parfois de ressources. Chez Econocom, nous voulons rendre la digitalisation accessible à tous. C’est ce qui motive évidemment le plus les équipes.

Les chefs d'entreprise passionnés renforcent l'économie et la société belges.

Ils méritent tous nos éloges. Et notre Love.

Chez Belfius, nous soutenons plus que jamais les entrepreneurs belges.

Découvrez d'autres histoires

Plus les processus sont simples, plus les employés sont heureux.

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire

La passion de faire évoluer l’entreprise familiale m’anime chaque jour.

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire