Le Love derrière l’esprit d’entreprise de Christian Teunissen

Mon désir d’entreprendre est immense, mais mon envie est vraiment à son maximum quand je peux sortir du lot. Dans ma première vie de chef d’entreprise, j’ai dirigé un bureau d’assurances. À ce moment-là, je n’avais pas la marge de manœuvre nécessaire pour changer le secteur, alors j’ai revendu mon entreprise.

Mon véritable rêve d’entrepreneur a germé quand l’ancien proprio de mon kot, qui était devenu un ami proche, m’a fait une proposition totalement surprenante. Il m’a demandé si ça m’intéresserait d’acheter des chambres d’étudiants dans un bâtiment neuf. En un clin d’œil, j’ai cerné tout le potentiel du secteur et j’ai acheté l’ensemble du projet. Son idée de fournir aux étudiants des services en plus m’a inspiré. J’y ai ajouté une dimension internationale pour créer un modèle original. Pendant des décennies, ce secteur était limité, le marché était sans doute en attente d’une approche professionnelle!

Le créneau le plus sexy de tout le secteur immobilier.

La mission de notre entreprise est très simple: être aussi intense que la vie d’un étudiant. Qui n’a jamais rêvé d’un kot avec une piscine? À Barcelone, on l’a fait. Nous proposons aussi des chambres d’étudiants avec salle de fitness ou alors, nous leur fournissons de la nourriture équilibrée. La vie d’étudiant peut parfois être stressante. C’est pour cela que nous veillons à leur santé mentale et que nous les soutenons quand ils en ont besoin. L’époque où il fallait juste fournir de l’eau chaude et froide est heureusement révolue.

Toujours se réinventer…

Même si on pense que tout va comme sur des roulettes, il faut toujours se demander ce qu’on pourrait améliorer. Nous avons profité de la crise sanitaire pour développer nos outils numériques. Nous avons organisé des visites virtuelles des chambres d’étudiants, qui ont remporté un franc succès. Mais nous avons vite atteint nos limites. Le site web avait du mal à faire face à un tel afflux de visiteurs. Une mise à jour s’imposait.

Nous nous sommes attelés à l’infrastructure digitale de base, mais nous avons également eu l’idée de créer une communauté en ligne pour nos étudiants. Pas en renforçant notre présence sur les réseaux sociaux, mais en développant une toute nouvelle app.

Les étudiants se réunissent dans nos bâtiments pour manger, faire la fête, se détendre et aussi bien sûr pour étudier. L’idée est de les encourager dans cette voie via notre app. Le proprio est un peu devenu un éditeur digital.

Proprio du monde.

Notre secteur est très international. Les étudiants viennent des quatre coins de l’Europe. Chaque culture nous incite à revoir notre approche. Les Asiatiques réservent une chambre en ligne en quelques clics, tandis que les étudiants belges viennent visiter une chambre plusieurs fois. Quand on va vivre dans une résidence d’étudiants en Espagne, on s’attend à trouver un bon cuisinier, parce que personne ne se fait à manger. Ça nous force à garder l’esprit ouvert. Nous ne pouvons pas ni ne voulons proposer une formule identique pour tous les pays.

Tous les étudiants ont un dénominateur commun: ils ont envie de profiter de la vie et ont hâte de vivre en kot. Ils n’ont pas encore goûté à la liberté et ne sont pas encore totalement passés dans le monde des adultes. En tant qu’entrepreneur dans un secteur en devenir, je profite moi aussi de cette liberté. Les possibilités sont nombreuses et il y a encore tellement de choses à accomplir. C’est cette merveilleuse sensation qui me fait sortir du lit le matin en sifflant.

À propos de Christian Teunissen

  • 1996: Master en sciences économiques, HUB-EHSAL

  • 2007: lance XIOR Student Housing

  • 2008: vend la totalité de sa participation dans Van Dessel Insurance Brokers

  • 2015: Fructueuse introduction en Bourse de XIOR sur Euronext Bruxelles

Les entrepreneurs passionnés renforcent l'économie et la société belges.

Ils méritent tous nos éloges. Et notre Love.

Chez Belfius, nous soutenons plus que jamais les entrepreneurs belges.

Découvrez
d'autres histoires

Nous sommes des urbanistes, pas des bétonneurs.

Nous recherchons des personnes qui veulent parcourir le monde.

La passion de faire évoluer l’entreprise familiale m’anime chaque jour.