L'entrepreneuriat engagé est devenu incontournable.

Histoire précédente Histoire suivante

Le Love derrière l’esprit d’entreprise de Emna Everard

Ce qui me motive ? Ce sont les causes qui me touchent et que je sers via mon entreprise : la santé et l’environnement. Je veux encourager les gens à mieux prendre soin d’eux-mêmes et de la planète. Je le fais en leur proposant des aliments sains et des produits écoresponsables, tout en m’assurant que nos produits soient moins chers qu’en magasins bio. C’est crucial, afin que tout un chacun puisse vivre sainement de manière abordable.

Mon rêve, c’est d’avoir un impact social.

Aujourd’hui, je suis convaincue que si on veut que les générations futures vivent sur une planète qui n’est pas complètement endommagée, il faut agir contre le réchauffement climatique et changer nos modes de consommation. J’ai la chance d’avoir eu une éducation où l’on m’a expliqué ce qui est bon pour la santé et pour la planète. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Avec Kazidomi, j’ai souhaité changer cela, en simplifiant l’expérience d’achat et en ne proposant que les meilleurs produits. Ensuite, j’ai voulu rendre ces produits accessibles au plus grand nombre. Ainsi, le business model repose sur un modèle d’abonnement permettant de bénéficier de tarifs réduits, par rapport aux magasins traditionnels.

J’ai toujours eu la volonté d’aider les gens à faire cette transition. J’ai envie d’avoir un impact sur la santé et sur l’environnement. Il faut envisager cela à grande échelle. Et je peux, en tant qu’entrepreneur, y contribuer. Mon rêve n’est pas de diriger une grande entreprise avec de nombreux employés. Mon rêve, c’est d’avoir un impact social. Faire du bien aux gens. Faire du bien à notre planète.

Les jeunes entrepreneurs sont des entrepreneurs engagés.

Je ne pourrais jamais créer une entreprise qui ne serve pas un objectif social. Vouloir contribuer à un monde meilleur est une part essentielle de mon esprit d’entreprise. Et cela s’applique d’ailleurs à de nombreux entrepreneurs de ma génération, qui sont très engagés : le monde va mal, et chacun doit faire sa part, y compris les entrepreneurs.

En tant qu’entrepreneur, il faut être résilient. Pouvoir faire marche arrière, pivoter, parfois même reconstruire de zéro… Moi, il y a beaucoup de choses que j’ai faites au début et que j’ai changées par la suite, et encore aujourd’hui. Parce que le marché évolue, parce que les besoins changent. Quand on crée une entreprise, c’est hyper important de comprendre quels sont les besoins des clients. Et comme les habitudes de consommation évoluent super vite à notre époque, on doit impérativement s’adapter.

À propos de Emna Everard

  • 29 ans
  • En 2016, elle fonde Kazidomi, un magasin en ligne de produits biologiques et de bien-être à petits prix
  • Élue entrepreneuse de l’année en 2019

Aujourd’hui, à travers tout ça, j’ai trouvé des choses qui ont du sens pour moi. Et je suis persuadée qu’en tant qu’entrepreneuse et chef d’entreprise, j’ai un rôle à jouer avec mes équipes pour aider les gens à reconsidérer certains de leurs choix actuels, à reconsidérer leurs modes de consommation et à construire, petit à petit, un futur plus durable.

En savoir plus sur Kazidomi? Visitez leur site web.

Les entrepreneurs passionnés renforcent l'économie et la société belges.

Ils méritent tous nos éloges. Et notre Love.

Chez Belfius, nous soutenons plus que jamais les entrepreneurs belges.

Découvrez d'autres histoires

Je n’ai pas une entreprise, je suis mon entreprise.

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire

Ce qui me fait vibrer? La beauté!

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire