La crise climatique n'est pas que l’affaire des activistes.

Histoire précédente Histoire suivante

Le Love derrière l’esprit d’entreprise de Sarah Parent

La lutte contre les injustices est ma plus grande source de motivation. Je veux m’attaquer aux injustices sociales, mais aussi climatiques. En plantant des arbres, on lutte contre les bouleversements climatiques et on crée des emplois locaux. Ne dit-on pas que les petits ruisseaux font les grandes rivières ?

La planète a plus à y gagner si un millier de personnes font un petit geste que si dix bienfaiteurs de l’humanité renoncent à leur train de vie. En étant à la portée de toutes les bourses, nous parvenons à convaincre plus d’individus de faire le premier pas. Et une fois la machine lancée, rien ne l’arrête !

Les arbres tutoient le ciel.

Je ne suis pas du genre à faire des câlins aux arbres. Même si Go Forest plante des arbres au nom d’entreprises et de particuliers, j’avoue honnêtement que je suis encore incapable d’identifier ou de nommer de nombreuses essences d’arbres. Ce n’est pas non plus le but. C’est en portant un regard neuf sur les arbres qu’on fait avancer les choses, et c’est ça qui compte.

Tout le monde peut planter des arbres… Mais il faut aussi en prendre soin. L’entretien nous permet de créer des emplois durables. C’est pour cette raison que nous proposons une offre globale: trouver les terrains, planter les arbres et continuer à s’en occuper. Comme ça, les pertes sont limitées.

À propos de Sarah Parent

  • 2012 Bachelor of Science en Psychologie à l'Université de Gand
  • 2014 Master of Science en Communication à l'Université de Gand
  • Élue étudiant-entrepreneur gantois en 2014
  • Business developer indépendante chez Bigtrees
  • 2020 fondatrice et CEO de Go Forest
  • 2022 Women Award: cheffe d’entreprise prometteuse de Flandre 2021

Dans les pays chauds, les arbres apportent de l’ombre et donc de la fraîcheur. En privilégiant notamment les fruitiers, nous favorisons aussi la récolte locale d’aliments sains. Les arbres ne poussent peut-être pas jusqu’au ciel, mais leurs nombreuses qualités créent un petit coin de paradis sur Terre.

La blockchain qui cache la forêt.

Avec ma formation en marketing et vente, j’apporte deux éclairages. Les bonnes intentions ne suffisent pas, alors notre approche repose sur la transparence et l’offre de garanties. Chaque arbre que nous plantons s’accompagne d’un certificat. Grâce à un registre blockchain et à des images satellites, nos clients peuvent visualiser exactement où pousse leur arbre. La vente d’arbres en doublon est impossible.

Philip Cracco, mon mentor, m’a encouragée à réfléchir à un modèle gagnant-gagnant, à la fois pour les entreprises et la planète. Nous proposons des formules d’abonnement à la portée de toutes les bourses. Pour 50 euros par exemple, nous plantons et entretenons 20 arbres par mois. Cette approche exclusive convainc de nombreux clients.

Je veux offrir le meilleur service possible à ceux et celles qui financent une bonne cause. Nos clients sont impliqués au maximum, et deviennent en quelque sorte des co-entrepreneurs. Notre histoire devient la leur.

Aux arbres, citoyens…

Tout entrepreneur qui se respecte a des ambitions. Depuis nos débuts il y a un an et demi, nous avons déjà planté plus de 200.000 arbres dans six pays.

Bizarrement, je me surprends à ne pas compter les arbres. Pour moi, c’est plus important de convaincre un maximum d’individus de faire le premier pas avec nous. Aujourd’hui, nous comptons plus de 160 clients, des fournisseurs d’énergie aux maisons d’édition en passant par les constructeurs automobiles. Certains font déjà des efforts importants en faveur du climat tandis que d’autres ne font que commencer. L’essentiel est qu’ils ne restent pas inactifs.

Ensemble, on est plus forts.

La responsabilité sociétale des entreprises est surtout affaire de collaboration. Comme une forêt, Go Forest fait partie d’un écosystème d’entreprises durables. Nous nous entraidons. Si mes clients veulent aller plus loin dans leurs ambitions climatiques, je les mets en contact avec notre partenaire CO2Logic. Ils pourront ainsi devenir une entreprise totalement neutre sur le plan climatique. Et vice versa. Il y a aussi des entreprises neutres en carbone qui veulent quand même faire un geste supplémentaire en plantant des arbres.

Plus notre activité se développe, plus nous pouvons créer d’emplois. Un arbre a besoin de temps pour grandir, mais notre vitesse de croissance, elle, n’a pas de limites. (rires)

En savoir plus sur Go Forest? Visitez leur site web.

Les chefs d'entreprise passionnés renforcent l'économie et la société belges.

Ils méritent tous nos éloges. Et notre Love.

Chez Belfius, nous soutenons plus que jamais les entrepreneurs belges.

Découvrez d'autres histoires

Ce qui me fait vibrer? La beauté!

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire

Entreprendre n’est plus un privilège, c’est un choix.

Découvrez son Love d'entreprendre Lire son histoire